TEREZÍN

La ville de Terezín (en allemand Theresienstadt) vit le jour à la fin du XVIIIème siècle, fondée par l'empereur Joseph II. Elle est intégrée dans un complexe de fortifications construites afin de protéger le royaume. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Gestapo transforma Terezín en ghetto juif et camp de concentration, la part duquel (ainsi dit "Petite Forteresse") servait comme prison. Entrées et guide inclus dans le prix.